Beaucoup moins connu que le noyer commun, mais très intéressant aussi pour la production de noix en Europe, voici le noyer à feuilles d’ailante, Juglans ailantifolia var.cordiformis. L’arbre est de croissance plus rapide, un peu plus résistant aux gelées et produit plus rapidement que le noyer commun, donnant toutefois des récoltes légèrement moindres. Son feuillage exubérant apporte aussi une touche originale dans un jardin!

Les cultivars greffés produisent à compter de 4-5 ans et les plants issus de semis à partir de 6-8 ans. De nombreuses variétés sélectionnées sont parfois disponibles en pépinières spécialisées et nous pouvons citer « Campbell CW4 », « Shubert », « Imshu »…L’effet allélopathique des Juglandaceae est bien connu et c’est un facteur à prendre en compte lors de leur implantation dans une agroforêt car certaines familles de plantes (Rosaceae par exemple dont les genres Malus et Rubus) sont sensibles à la présence de juglone. D’autres par contre y sont résistantes (Mentionnons les genres Asimina, Elaeagnus, Hosta…) Mais cette question sera abordée plus longuement dans une prochaine publication!

0 Partages
Cresta Facebook Messenger
0 Partages
Partagez
Tweetez