Le noyer cendré (Juglans cinerea L.), appelé également noyer à beurre ou noyer blanc, est une espèce indigène de l’Est de l’Amérique du Nord. C’est un arbre robuste à l’écorce gris clair pouvant atteindre 20 m de hauteur. Il apprécie les sols riches, humides, profonds et bien drainés, souvent en bordure de cours d’eau. S’il pousse plutôt rapidement, il a une espérance de vie relativement courte : entre 60 et 70 ans et rarement plus de 80 ans.

Les noix, grasses et goûteuses, sont généralement plus petites que celle du noyer noir mais d’une très bonne saveur : elles sont souvent utilisées cuites en pâtisserie et pour les bonbons. Leur enveloppe est également utilisée pour la confection d’une teinture jaunâtre. Le bois est quant à lui léger et facilement polissable, et apprécié en ébénisterie. Il est très résistant à la moisissure et plus doux que le bois de noyer noir ; on l’utilise le plus souvent pour la confection de meubles et la sculpture sur bois.

Les variétés sélectionnées présentent des caractéristiques très intéressantes comme le cultivar Beckwith qui est très productif et très rustique, fructifie chaque année (ce qui est rare chez les noyers cendrés) et produit une noix de taille moyenne présentant d’excellentes qualité gustatives, ou encore le cultivar Kenworthy qui est également très productif et donne des noix très grosses et faciles à fendre.

Si vous aviez besoin d’une raison supplémentaire pour l’accueillir dans votre jardin, sachez qu’il porte la mention « Espèce en voie de disparition» depuis 2003 et est protégé en vertu de la Loi sur les Espèces en Péril au Canada, notamment en raison de sa sensibilité au chancre.

178 Partages
Cresta Facebook Messenger
178 Partages
Partagez178
Tweetez