Le genre Symplocos est l’unique genre de la famille des Symplocaceae, très proche de celle des Ebenaceae (regroupant notamment les plaqueminiers)
La majorité des 400 espèces de Symplocos sont d’origine tropicale, mais jadis durant l’Oligocène au moins 15 espèces du genre vécurent aussi en Europe. Des millions d’années ont passés et, sous climat tempéré, le genre s’est maintenu dans l’Himalaya, en Chine et au Japon, patries de l’arbuste qui nous intéresse aujourd’hui.

 

Symplocos paniculata est une plante caduque atteignant 4 à 5 mètres de hauteur et rustique jusqu’à – 20°C (USDA 5). La floraison odoriférante se produit en mai, juin et les graines mûrissent d’octobre à décembre. Bien que l’espèce soit hermaphrodite, la pollinisation nécessite la présence de deux plants distincts. L’arbuste, recherchant une position ensoleillée à mi-ombragée, se plaît dans des sols humifères et bien drainés, non calcaires. Ses fruits, des plus ornementaux, présentent une couleur répertoriée par l’arboretum d’Arnold aux USA comme étant d’un bleu outremer brillant.
Les fruits, justement, sont consommés cuits, pour l’élaboration de sauces, de gelées et de la graine est extraite une huile utilisée en cuisine dans certaines régions de Chine.

Partagez
Tweetez