De la famille des Cornaceae, le cornouiller mâle, Cornus mas, est une espèce recherchant dans la nature les expositions chaudes sur terrain calcaire, de l’Europe occidentale jusqu’en Asie mineure, ce qui ne l’empêche pas de croître à merveille sur d’autres types de sol quand l’homme le plante et lui prodigue des soins.

Sa floraison ultraprécoce (survenant fin février en Bourgogne), bien avant la feuillaison, est fort appréciée des pollinisateurs et son bois très dur, était utilisé jadis pour la fabrication d’outils. Pendant l’été, le fruit mûrissant devient une jolie drupe rouge (ou jaune chez certain cultivar), très sucrée, fameuse et qui joue un grand rôle encore aujourd’hui dans l’alimentation en Russie, Turquie…


Cornus mas fait aussi partie du patrimoine agroforestier de l’Ukraine, de la Moldavie et de l’ensemble des Balkans où il est considéré comme une espèce fruitière à part entière. Nombres de cultivars très fructifères, présentant des drupes énormes (par rapport à celles de plantes sauvages), ont été créé ces dernières années sous l’autorité de l’académie nationale des sciences d’Ukraine à Kiev. Ces variétés s’appellent « Nikolka », « Kostya », « Elegantny », « Elena » « Exoticheskiy », « Nejnyi » à fruits jaunes, « Valvilovets »…


Une plante à (re)découvrir, absolument!

Partagez
Tweetez